Crédits

Rédaction :

Charles Heimberg, professeur ordinaire, Université de Genève, Équipe de didactique de l’histoire et de la citoyenneté (ÉDHICE).

 

En association avec :

Laurence De Cock, professeure agrégée en lycée à Paris, chargée de cours à l’Université Paris-Diderot et rattachée au laboratoire Éducation, Cultures, Politique, Université Lyon 2.

Cécile Vast, docteure en histoire, professeure certifiée d’histoire-­géographie dans le secondaire, chargée de mission scientifique auprès du Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, chercheuse associée au Laboratoire
de recherches historiques Rhône‐Alpes (LARHRA – UMR 5190) et membre du Laboratoire des Sciences historiques (EA 2273) de l’Université de Franche‐Comté.

 

Avec aussi la collaboration de l’Équipe de didactique de l’histoire et de la citoyenneté (ÉDHICE) de l’Université de Genève.

 

Comité scientifique :

Maurizio Binaghi, Liceo cantonale di Lugano 1, Associazione ticinese degli insegnanti di storia (ATIS)

Antonio Brusa, Université de Bari

Jean-Charles Buttier, Université de Genève

Didier Cariou, Université de Brest

Peter Carrier, Georg-Eckert Institut de Braunschweig

Benoît Falaize, Université de Cergy-Pontoise

Christian Delacroix​, Université de Paris Est/Marne-la-Vallée

Patrick Garcia, Université de Cergy-Pontoise

Bénédicte Girault, Université de Saint Quentin en Yvelines, ÉSPÉ de Versailles

Mostafa Hassani Idrissi, Université Mohammed V de Rabat        

Christina Koulouri, Université Panteion d’Athènes

Françoise Lantheaume, Université Lyon 2

Sylvie Lalagüe-Dulac, Université de Bordeaux, ÉSPÉ d’Aquitaine 

Patricia Legris, Université Rennes 2

Jocelyn Létourneau,Université Laval de Québec

Ramón Lopez Facal, Université de Saint-Jacques de Compostelle

Olivier Loubes, Lycée Saint-Sernin de Toulouse

Rafael Valls Montés, Université de Valencia

 

Le contenu de ce carnet est placé sous Licence Creative Commons.

Licence Creative Commons

Crédit photographique : La industria de Maguet y el amate, détail d’une peinture murale de Diego Rivera, 1951. Photographie de Pegatina1, prise le 12 juillet 2014.