Histoire des migrations humaines et mobilisation des modes de pensée de l’histoire

par Alexia Panagiotounakos (Université de Genève) [1]

Dans le cadre d’une recherche doctorale, nous travaillons sur l’histoire de l’immigration en Suisse et à son enseignement dans les classes de secondaire I (élèves de 12 à 15 ans) dans le canton de Genève. En collaborant avec les enseignants dans la mise en place d’une séquence didactique traitant notamment la permanence d’un discours de stigmatisation à l’encontre des étrangers dans le temps, nous souhaitons principalement questionner la possibilité d’amener les élèves à mettre à distance les assignations d’appartenance identitaire de groupes sociaux. Lire la suite