« L’Europe n’a pas de racines, chrétiennes ou autres, elle s’est faite par étapes imprévisibles… »

« L’Europe n’a pas de racines, chrétiennes ou autres, elle s’est faite par étapes imprévisibles, aucune de ses composantes n’étant plus originales qu’une autre » .

Paul Veyne, Quand notre monde est devenu chrétien (312-394)

Le concept de « racine » associé à l’histoire et aux références au passé est un lieu commun que le savoir historien ne valide pas. Lire la suite