Agenda

Dernière mise à jour : 11 mai 2018

Ce billet, régulièrement mis à jour, annonce des manifestations scientifiques portant sur l’histoire et sa didactique à Genève, Paris, Lyon, Besançon ou ailleurs.

 

 

_____________________________________________________________________________

ARCHIVES

Valeurs et droits fondamentaux à l’École, un chemin étroit entre engagement et neutralité

 

 

_____________________________________________________________________________

 

La didactique de l’histoire dans tous ses états. Journées d’études de l’ÉDHICE

Les prochaines journées d’études de l’ÉDHICE auront lieu à Genève les 9 et 10 mai 2017.

_____________________________________________________________________________

 

Faut-il croire les historiens ?

Le 1er avril 2017, dans le cadre du 2ème Festival Histoire & Cité organisé par la Maison de l’Histoire de l’Université de Genève sur le thème « Croire, faire croire », une table ronde s’est tenue sur le thème Faut-il croire les historiens ? avec la participation de François Godicheau et Charles Heimberg, et l’animation de Nic Ulmi.

_______________________________________________________________

 

James Guillaume, un exilé aux côtés de Ferdinand Buisson

L’ÉDHICE a proposé une carte blanche/table ronde aux Rendez-Vous de l’histoire de Blois des 6-9 octobre 2016 sur le thème James Guillaume, un exilé aux côtés de Ferdinand Buisson.

James Guillaume, une personnalité libertaire, a connu Ferdinand Buisson à Neuchâtel quand ce dernier s’y était exilé pendant le Second Empire. Quelques années plus tard, après avoir été écarté de l’enseignement à cause de ses opinions, c’est cette fois James Guillaume qui s’est exilé clandestinement à Paris où il a retrouvé Ferdinand Buisson et s’est engagé activement dans la rédaction du Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire.

L’histoire de l’éducation et de la pensée éducative est marquée par des circulations et des migrations dont les cas de Buisson et Guillaume constituent un bon exemple. Une recherche en cours examine l’apport de James Guillaume à l’œuvre pédagogique de la Troisième République, ainsi que les interactions entre la pensée républicaine et la pensée libertaire. Elle interroge également les liens qui peuvent être tissés entre passé et présent et la mesure dans laquelle certaines questions du passé trouvent un écho parmi des enseignants d’aujourd’hui, en particulier autour de la notion de neutralité scolaire et de ses finalités.

Cette recherche s’inscrit donc dans une perspective historico-didactique par laquelle la reconstruction des idées et des pratiques d’enseignement du passé enrichit les débats du présent sur leur évolution et sur les enjeux qui se présentent en la matière en ce début de XXIe siècle.

Cette table ronde réunira des chercheurs de l’Université de Genève engagés dans ce projet autour de l’itinéraire de James Guillaume, de son œuvre pédagogique et de l’actualité des questions qu’elle soulève.

La table ronde a été proposée par l’ÉDHICE avec le soutien de la présente revue/carnet de recherche À l’école de Clio.

Par ailleurs, un colloque international James Guillaume. L’émancipation par les savoirs a été organisé à Genève les 24 et 25 novembre 2016. Un carnet de recherche intitulé James Guillaume, un itinéraire, régulièrement et surtout alimenté par Jean-Charles Buttier lui est également consacré.

 

 

École et pouvoir. À propos de de l’histoire scolaire.

Le 9 juin 2016, à 11h15, salle 3017 du bâtiment Anthropole de l’Université de Lausanne, un panel a été proposé dans le cadre des IVèmes Journées d’histoire suisse consacrées au(x) Pouvoir(s) sur le thème École et pouvoir. À propos de de l’histoire scolaire.

Son programme a été le suivant :

L’histoire scolaire inculcatrice de la Troisième République au prisme du Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire, par Jean-Charles Buttier et Nora Kohler (Université de Genève)

Les pressions du politique sur l’histoire scolaire, par Maurizio Binaghi, Liceo di Lugano et Associazione ticinese degli insegnanti diu storia (ATIS)

Entre faits du passé et interprétations : le pouvoir de l’histoire scolaire, par Charles Heimberg (Université de Genève)

Les présentations ont été discutés par le politologue Matteo Gianni (Université de Genève).

_____________________________________________________________________________

 

Suzanne Citron, un engagement multiple

Le samedi 28 mai 2016, à Paris, Université de Paris 1, Panthéon-Sorbonne, rue Mahler 9, de 13h30 à 17h30, une demi-journée d’études a été consacrée à Suzanne Citron. Elle a été organisée par l’Association transdisciplinaire pour les recherches en histoire de l’éducation, le Collectif aggiornamento histoire-géo, le Comité de vigilance sur les usages publics de l’histoire et la présente revue/carnet de recherche À l’école de Clio.

Suzanne Citron, un engagement multipleProgramme :

Suzanne Citron 1Suzanne Citron 2

_____________________________________________________________________________

 

Enseigner l’histoire de l’engagement. Second volet des journées d’études de l’ÉDHICE à Genève les 10 et 11 mai 2016

Les mardi 10 et mercredi 11 mai 2016, à l’Université de Genève (Pavillon-Mail), l’ÉDHICE a organisé le second volet de ses journées d’études sur le thème Enseigner l’histoire de l’engagement.

journées d'études 10-11 mai 2016programme

Ces journées de l’ÉDHICE ont été associées le mardi soir à une présentation à Uni-Mail par le Collège du travail de Genève de sources orales de militants syndicaux récemment mises en ligne qui ont été commentées et discutées.

soirée commune Collège du travail & ÉDHICEprogrammeLe mercredi après-midi a été consacré à la discussion de propositions concrètes d’enseignement et apprentissage de l’histoire de l’engagement.

Ces journées se sont terminées par une présentation de deux films consacrés à la question contemporaine des réfugiés en Méditerranée et à Genève.

présentation de deux documentaires

_____________________________________________________________________________

 

L’éducation laïque et ses temporalités. Usages et mésusages d’un concept

Le 26 février de 9h30 à 18h00, à Genève, zone Uni-Mail, salle PM-01 du Pavillon-Mail, une journée d’études s’est tenue sur le thème de L’éducation laïque et ses temporalités. Usages et mésusages d’un concept.

journées d'études sur la laïcité 26.2.2016Programme de la journée d’études :

programme du 26.2.2016

_____________________________________________________________________________

 

Mattmark, 30 août 1965. La catastrophe

Un livre d’histoire qui retrace une page occultée de l’histoire sociale de la Suisse et des migrations ouvrières en Europe…

Le 23 février 2016, à Genève, Uni-Mail (tram 15), 18h15, salle 2170, un livre sur la catastrophe de Mattmark du 30 août 1965 (Toni Ricciardi, Sandro Cattacin, Rémi Baudouï, Mattmark, 30 août 1965. La catastrophe, Genève et Zurich, Seismo, 2015) a été présenté.

Cette conférence-discussion avait dû être reportée à deux reprises à cause du mouvement de grève de la fonction publique genevoise.

Intervenants : Sandro Cattacin et Rémi Baudouï, Toni Ricciardi ayant été retenu à l’étranger.

présentation Mattmark 23.2.2016

 

_____________________________________________________________________________

 

Le 5 décembre 2015, Uni-Mail, Genève, de 10h00 à 16h00, journée d’études sur le thème Cent ans après les conférences de Zimmerwald et Kiental à l’initiative de l’Association pour l’étude de l’histoire du mouvement ouvrier (AÉHMO) et de l’Équipe de didactique de l’histoire et de la citoyenneté (ÉDHICE) de l’Université de Genève.

Des traces de cette journées d’études ont été publiées dans le numéro 32, de 2016 des Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, sous le titre Cent ans après Zimmerwald et Kiental.

chmo 32 2016

_____________________________________________________________________________

 

La littérature du réel ou le troisième continent

Le 17 novembre 2015, Uni-Mail Genève, à 18h15, a eu lieu une conférence d’Ivan Jablonka, La littérature du réel ou le troisième continent :

_____________________________________________________________________________

 

L’intelligibilité du passé. Questions de recherche en didactique de l’histoire

Le 10 octobre 2015, aux Rendez-Vous de l’Histoire de Blois, une table ronde proposée par l’Équipe de didactique de l’histoire et de la citoyenneté (ÉDHICE) de l’Université de Genève a permis de présenter le carnet de recherche À l’école de Clio et son deuxième dossier L’intelligibilité du passé. Questions de recherche en didactique de l’histoire.

_____________________________________________________________________________

 

Résistance et politique

Le 18 septembre 2015, à l’Université de Besançon, dans le cadre des journées du Comité français des sciences historiques, une table ronde organisée par Cécile Vast s’est tenue sur le thème Résistance et politique (Catherine Lacour-Astol, qui était annoncée, n’a pas pu être présente).